Edito

Les plus belles équipe de l’histoire de la Jupiler League

La Jupiler League est le championnat de football de division 1 en Belgique. Sponsorisé par Jupiler dont il porte le nom depuis 1993, ce championnat a été fondé en 1895, ce qui en fait l’un des plus vieux championnats de football d’Europe. Baptisé D1A depuis 2016/2017, le championnat voit s’affronter 18 formations de l’élite du football belge avec chacune l’objectif de décrocher le titre de champion à la fin de la saison. Mais que sait-on vraiment sur la Jupiler League ? Quelles en sont les plus belles équipes ? Enquête !

Retour historique sur la Jupiler League : la création de la coupe de championnat en 1895

C’est en 1895 que la Jupiler League telle qu’on la connaît aujourd’hui a été fondée. La toute première édition du championnat belge a vu participer 7 clubs avec la victoire du Club Liégeois à la fin de la saison. Baptisé coupe de championnat au départ, le championnat prendra le nom de première division à partir de 1904, tout comme le championnat français, la première division française, ou D1 française. On a tendance à l’oublier, mais la Belgique est historiquement le premier pays d’Europe à organiser un championnat de football professionnel, avant que d’autres pays ne leur emboitent le pas, comme la France, l’Italie, l’Espagne et l’Angleterre.

Depuis, bien de l’eau a coulé sous les ponts. En 1993, le championnat belge est rebaptisé Jupiler. Il s’agit de son sponsor officiel et cette collaboration est toujours d’actualité à l’instant où nous rédigeons cet article. Bien qu’il ne profite pas de la même popularité que d’autres championnats d’Europe, le championnat belge n’en demeure pas moins intéressant sur le plan sportif. Quelques clubs du championnat sortent du lot comme le Royal Sporting Club Anderlecht qui compte 34 titres de champion ou le Club Bruges qui en compte 15. Mais quelles sont les plus belles équipes de la Jupiler League ? Voyons tout ça ensemble !

Les plus belles équipes de l’histoire de la Jupiler League

En tout, ce sont 18 formations de l’élite du football belge qui s’affrontent chaque année en Jupiler League avec l’intention de décrocher le titre de champion ou de participer à une compétition européenne, comme l’Europa League ou la Champions League. Depuis 1895, date de création du championnat belge, de nombreux clubs belges se sont distingués en s’imposant dans l’élite du football professionnel en Belgique. Dans cette sélection, on vous propose de revenir sur l’histoire de quelques clubs belges emblématiques de la jupiler league !

Le Royal Sporting Club Anderlecht : le club le plus titré de la Jupiler League

Fondé en 1908, le Royal Sporting Club Anderlecht est le club belge le plus titré de l’histoire de la Jupiler League. Depuis la création du championnat, le Royal Sporting Club Anderlecht a été sacré champion à 35 reprises, un record que le club est bien parti pour garder pour très longtemps encore. Historiquement pourtant, rien ne laissait présager que ce club belge allait dominer le championnat belge dans les 100 ans à venir. En effet, ce n’est qu’en 1921 que le Royal Sporting Club Anderlecht a obtenu son accession à la première division du championnat belge, soit 13 ans après sa création.

Malgré un début de carrière difficile en D1 belge, fait de 4 relégations en D2 notamment, la formation belge parvient à s’imposer dans l’élite pour de bon, à partir de 1934. Depuis, le Royal Sporting Club Anderlecht n’a jamais connu de relégation et s’est montré particulièrement performant en Jupiler League. En plus d’enchaîner les titres de champion belge à partir de 1947, date de son premier titre, le club belge a remporté plusieurs coupes nationales et internationales. À noter la double victoire historique en 1976 et 1978 en coupe d’Europe face au Bayern de Munich. En 2018, avec 35 titres de champion de Belgique dans son armoire, le club est vendu au milliardaire Marc Coucke.

Le Club Bruges KV : le club belge historique

C’est en 1891, 6 ans après la fondation de la Jupiler League, que le Club Bruges KV voit le jour pour la première fois. Club de première division belge, le club Bruges est le deuxième club belge le plus titré, avec 15 titres de champions, après le Royal Sporting Club Anderlecht. En difficulté sur le plan financier au début de son histoire, le club Bruges a eu beaucoup de mal à s’imposer dans le haut niveau du football belge. Ce n’est que dans les années 50 et 60, que le club parvient à se sortir la tête hors de l’eau pour commencer à imposer son empreinte dans le championnat belge de première division.

Le club commence alors à truster les 5 premières places du championnat et talonne de près les meilleures formations belges d’antan. En 1967 notamment, le Club Bruges parvient à terminer deuxième du championnat belge, et décroche ainsi sa première qualification en coupe d’Europe. Bien que les performances du club soient décevantes sur la scène européenne, le Club Bruges poursuit son ascension en Jupiler League et connaît son âge d’or dans les années 80. En 1976 par exemple, le Club Bruges parvient à se hisser en finale de la Champions League après avoir sorti des clubs comme l’Olympique Lyonnais, l’AC Milan et l’AS Rome. Le club tombe avec les honneurs face à Liverpool en finale de la compétition.

Au début des années 2000, le Club Bruges KV s’est définitivement imposé au sommet de la Jupiler League et impressionne avec son jeu très offensif. Le club enchaîne les bonnes performances et remplit son armoire à trophées avec de nouveaux titres de champion et des Coupes de Belgique, essentiellement. En tout, le Club Bruges KV a été sacré champion de Belgique à 15 reprises et ne compte certainement pas s’arrêter en si bon chemin.

La Royale Union Saint-Gilloise : de Bruxelles à l’Europe

Originaire de Bruxelles, la Royale Union Saint-Gilloise est le troisième club belge le plus titré de l’histoire de la Jupiler League. Détenteur du matricule numéro 10, le club évolue avec un maillot en jaune et bleu. C’est dans les années 1987 que le club a été fondé, soit 2 ans après la fondation de la Jupiler League telle qu’on la connaît maintenant. En 1900/1901, le club finit premier de D2 et obtient son ascension en D1 belge. Le club démarre fort sa carrière en D1 et parvient à remporter 7 fois le titre de champion, jusqu’au début de Première Guerre mondiale en 1914.

Après la guerre, la compétition reprend progressivement mais la Royale Union Saint-Gilloise ne confirme pas les attentes placées en elle. Le club connaît un coup de mou avant de revenir au top de sa forme sportif dans les années 30. Ainsi, de 1933 à 1935, le club belge remporte 3 titres de champion d’affilée. Durant cette période, le club réalise l’exploit d’enchaîner 60 matchs sans connaître de défait. Aucune autre équipe dans l’histoire du championnat belge ne devra réaliser une performance de la sorte.

Depuis, le club belge n’a plus remporté de titre de champion belge. Il n’en reste pas moins le troisième club le plus titré en Jupiler League, avec 13 trophées de champion. En 2019/2020, le club traverse une période compliquée sur le plan sportif et descend en deuxième division (D1B) belge. Mais les Apaches réagissent vite et parviennent à remporter le titre de D1B qui leur permet de regagner l’élite du football belge. 48 ans après leur absence dans le haut niveau, la Royale Union Saint-Gilloise revient dans en Jupiler League !

Le Standard de Liège : l’emblème de la Jupiler League

Bien qu’il ne soit que le quatrième club le plus titré en Jupiler League, le Standard de Liège est le club belge le plus populaire en Europe, avec le Sporting Royal Club Anderlecht. Fondé en 1898 par une bande d’amis dans la ville de Liège, le club est vite dépassé par son succès et devient en moins de 20 ans l’un des meilleurs clubs du football belge sur le plan économique et sportif. Dans les années 50 notamment, le club belge commence à marquer de son empreinte la Jupiler League en remportant plusieurs titres de champion et autant de Coupe de Belgique. Quelques joueurs emblématiques ont considérablement participé au succès du standard de Liège comme Roger Petit ou Paul Henrard, entre autres.

Tout au long de son histoire riche en rebondissements, le Standard de Liège a connu des hauts et des bas, des victoires marquantes et des périodes un peu plus creuses. Après avoir disparu des devants de la scène entre 1980 et 2000, le club revient au top de sa forme en remportant deux titres de champion d’affilée, en 2008 et 2009. Depuis, le club évolue toujours en D1 bien qu’il connaisse beaucoup de difficultés sur le plan sportif et ne parvienne pas à cumuler suffisamment de points. En 2019/2020 toutefois, le club termine dans le podium de la Jupiler League et se qualifie en Champions League et remporte, l’année d’après son 3ème titre de champion du 21ème siècle après l’arrêt imprévu de la Jupiler League. Serait-ce le retour du Standard de Liège dans l’élite du football belge et européen ?

About the author
mm
Pundit Feed
Add Comment
Click here to post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *